• Qu'est-ce que le schéma d'Imperfection/honte?

    Qu'est ce que le schéma d'Imperfection/honte? Schéma d'Imperfection/Honte :

    Le patient se juge imparfait, mauvais, inférieur ou incapable, en faire la révélation entraînerait la perte de l'affection des autres. Ceci peut inclure : l'hypersensibilité aux critiques, au rejet et aux réprimandes. Il peut exister une gêne à se comparer aux autres et un manque de confiance en soi. Le patient peut ressentir la honte des imperfections perçues, qui peuvent être internes (par exemple : égoïsme, colère, désirs sexuels inacceptables) ou externes (par exemple : défaut physique, gêne sociale). Les patients ayant ce schéma se croient imparfaits, défectueux, inférieurs, mauvais, sans valeur ou incapables d'être aimés pour ce qu'il est. Ils éprouvent par conséquent une honte chronique vis-à-vis d'eux-mêmes.

    Quels sont les aspects d'eux-mêmes qu'ils considèrent comme imparfaits ? Ce peut être n'importe quelle caractéristique personnelle – ils pensent qu'ils sont trop coléreux, trop demandeurs, trop malfaisants, trop laids, trop paresseux, trop réservés, trop ennuyeux, trop bizarres, trop autoritaires, trop gros, trop maigres, trop grands, trop petits ou trop faibles. Ils ont parfois des désirs sexuels ou agressifs inacceptables. Il existe quelque chose, dans l'essence même de leur être, qu'ils ressentent comme imparfait : ce n'est pas ce qu'ils font qui est imparfait, mais ce qu'ils sont. Ils craignent les relations avec autrui car ils redoutent le moment où leur défaut apparaîtra comme évident. À tout moment, les autres gens risquent brutalement de découvrir en eux leur imperfection profonde, ce qui les couvrira de honte. Cette crainte s'applique aussi bien dans le domaine privé qu'à celui des relations publiques : les patients ayant ce schéma se sentent imparfait dans leur relations intimes ou dans la société en général, ou les deux.

    Ces patients ont typiquement un comportement de dévalorisation de soi et ils donnent aux autres l'autorisation de les dévaloriser. Ils autorisent les autres à les maltraiter verbalement. Ils sont souvent hypersensibles à la critique ou au rejet, et ils réagissent très fortement, soit par de la tristesse et du découragement, soit par de la colère, selon qu'ils se soumettent au schéma ou qu'ils le compensent. Ils ressentent secrètement que leurs problèmes avec les autres sont exclusivement de leur faute. Souvent très conscients d'eux-mêmes, ils ont tendance à beaucoup se comparer aux autres. Ils ne se sentent pas en sécurité avec les autres, particulièrement avec ceux qu'ils considèrent comme « sans imperfection », ou ceux capable de mettre à jour leur imperfection. Ils sont jaloux et cherchent la compétition, particulièrement dans les domaines où ils se perçoivent imparfait, ils voient parfois les relations interpersonnelles comme un jeu où il doit y avoir un dominant et un soumis. Ils choisissent souvent des partenaires qui les critiquent et les rejettent, et ils sont critiques à l'égard des gens qui les aiment. Ils ont beaucoup des caractéristiques des patients narcissiques – telles que la grandeur et les idéaux-exigeants – peuvent être des manifestations d'un schéma d'Imperfection. Bien souvent, ces caractéristiques servent à compenser des sentiments sous-jacents d'Imperfection et de honte.

     

     

    « Qu'est ce que le schéma de Manque affectif? Les mystères de l'amour! »

  • Commentaires

    1
    chantal
    Samedi 4 Juillet 2015 à 12:47

    c'est tellement vrai tout ça que j'en reste bouche bée la je me reconnait dans beaucoup de chose je pensais être la seul a avoir un problème le positif la dedans c'est que maintenant je sais qu'on peut me comprendre alors cela veut dire qu'on peut m'aider aussi a en sortir évidement toute seule cela est impossible mais avec l'aide d'une thérapeute tout devient possible enfin on va pouvoir se libérée et vivre vivre heureux un grand mercihappy

    2
    Mercredi 8 Juillet 2015 à 12:42

    Souvent, on se sent isolé dans son "mal" on n'ose pas en parler, car on pense être le(a) seul(e) à penser comme ça et lorsqu'on découvre qu'il y a d'autres personnes comme nous, on se sent moins incompris et moins seul(e) même si cela ne résout pas le problème se sentir compris et soutenu est important et savoir que ce n'est pas notre identité, mais un schéma qui peut être modifié ça change toute la vision de nous-même... C'est un premier pas.. yes

    3
    iadh ben ahmed
    Dimanche 27 Août 2017 à 17:28

    je me reconnait dans beaucoup de chose . je sais la source de mon probleme . c'est le quartier dont je vis , je le trouve trés mauvais et je ne supporte pas d'y vivre . Mais Graziella vous n'avez pas mentionné que le coté financier peut etre la source de ce sentiment d'imperfection . c'est pour cela que j'ai encore des doutes a propos du nom de ma maladie , est ce que c'est un sentiment d'imperfection ou autre chose ??!!

     

      • Graziella Bruno
        Vendredi 15 Septembre 2017 à 11:52

        Le schéma d'imperfection, ce base sur notre personne, c'est notre personne que nous qualifions de mauvaises, pas assez bien, nul, bête, etc Quand on a le schéma d'imperfection et de honte, nous nous sentons inférieur aux autres mais pas à cause des circonstances mais à cause de nous, le discours est différent... là si j'entend bien, vous me parlez d'infériorité à cause de l'argent? 

    4
    Iadh ben ahmed
    Mardi 17 Octobre 2017 à 09:33
    Oui c à cause de l'argent est ce que dans ce cas il est aussi appelé schéma d 'imperfection ? Merci .
      • Mardi 31 Octobre 2017 à 22:26
        Je penserais plus au schéma d'exigence élevée dans ce cas
    5
    Iadh Ben ahmed
    Samedi 30 Décembre 2017 à 15:49
    Est ce que le schéma de imperfection a un traitement ?
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :