• Comment améliorer votre estime de vous

    Comment améliorer votre estime de vous

     

     

    L’estime de soi est un élément fondamental de notre personnalité, au point d’être vitale à notre équilibre psychique. L’estime de soi repose sur trois bases... 

     

    Comment améliorer votre estime de vous  

    L’estime de soi est un élément fondamental de notre personnalité, au point d’être vitale à notre équilibre psychique. L’estime de soi repose sur trois bases:

    · L’amour de soi, inconditionnel, il permet de se sentir digne d’amour et de respect, quels que soient nos performances et nos échecs.

    L’amour de soi est le noyau d’une personne; le fondement le plus profond de l’estime de soi. Il nous permet de résister à toutes les tempêtes de la vie malgré nos nombreuses souffrances. Le respect de soi reste le garant de l’accomplissement de nos aspirations. Si quelque chose ou quelqu’un est, ou peut devenir, dangereux pour notre intégrité, l’amour de soi reprendra le dessus avant que notre identité ne soit détruite. Plus l’amour de soi est puissant, plus la réaction protectrice face aux destructeurs est immédiate. Il résiste aux critiques et au rejet. Il ne tolère pas le dénigrement quotidien.

    L’amour de soi naît des gestes d’affection inconditionnelle distribués avec amour par notre famille depuis l’enfance.

    · La confiance en soi: se sentir capable d’agir avec efficacité.

    La confiance en soi est plus facile à identifier que l’amour de soi. Elle est en rapport avec nos actes. Si nous avons confiance en nous, nous nous pensons capables d’agir de façon adéquate face à la plupart des situations qui surviennent dans notre vie, même les plus inattendues. L’échec est conçu comme un risque non dramatique. La peur du jugement d’autrui n’est pas excessive. L’action est donc rendue possible. Une personne dotée d’une bonne « confiance en soi » vit évidemment des échecs, elle aussi. Mais les réussites sont plus fréquentes, car elles sont générées par une solide confiance en ses atouts. Cette confiance nourrit l’ensemble de l’estime de soi en retour.

    La confiance en soi se transmet dès l’enfance grâce aux modèles et discours parentaux, grâce aux modèles et discours des enseignants aussi. Si une éducation perfectionniste, surprotectrice ou encore dévalorisante n’a pas permis cette construction de la confiance en soi, cette dernière peut néanmoins s’acquérir à l’âge adulte.

    ·La vision de soi: l’autoévaluation de ses qualités, de ses potentiels, de ses limites et de ses défauts.

    Lorsqu’elle est positive, elle permet de croire en ses qualités, de voir ses limites et de se projeter dans l’avenir. Elle influence ainsi la confiance en soi. La vision de soi positive ou négative n’est pas toujours réaliste. Il s’agit de la conviction subjective de l’existence de défauts ou de qualités chez soi qui n’ont pas nécessairement un lien avec la réalité objective. Les visions projectives de nos parents sur nous ont sans aucun doute beaucoup à voir avec notre perception de nous-mêmes. La perception positive que nos parents avaient de nos capacités peut avoir été bénéfique et encourageante. Cependant, elle peut parfois provoquer le résultat inverse: générer la crainte de ne pas être à la hauteur des aspirations de notre entourage. Nous pouvons être convaincus d’être dignes de réussir et en même temps terrifiés à l’idée d’échouer, donc de décevoir.

    Une vision de soi médiocre ne nous permet pas d’atteindre nos rêves intimes. C’est elle qui explique, par exemple, le manque d’ambition, malgré les qualités (parfois exceptionnelles) que les autres peuvent nous reconnaître. C’est encore cette vision de soi médiocre qui explique le fait d’être très complexé par des défauts pourtant insignifiants aux yeux d’autrui.

    Les composantes de l’estime de soi se forment donc très tôt dans notre existence et interagissent. Or, toute notre vie, l’estime de soi doit être nourrir. Quels sont ses aliments de base? Les sensations suivantes: être aimé, estimé, pris en compte… être capable, compétent, efficace, utile, etc.

    Ces nourritures de l’estime de soi, nous sommes capables de nous les prodiguer, mais nous attendons aussi une contribution de la personne qui partage notre vie.

     

    8 conseils pour améliorer votre estime de vous

    1 – Acceptez-vous sans condition Pour développer une haute estime de soi, il faut avant tout apprendre à s'aimer. Pour cela, il faut accepter aussi bien le meilleur de vous que ce que vous n'aimez pas, vos parties d'ombres. Pas besoin d'un apport extérieur pour cela, vous pouvez vous accepter dès maintenant, inconditionnellement.

    2 – Apprenez à vous pardonner.Vous avez le droit légitime à l'erreur. Nous commettons tous des erreurs et se pardonner à nous-même demande parfois beaucoup d'indulgence. Ayez à l'esprit que les erreurs sont comme « des professeurs » et ont toujours quelque chose à vous enseigner. De toute manière dans toutes situations, il y a du positif et du négatif.

    3 – Fêtez tous vos succès. Dès que vous avez réussi quelque chose, fêtez-le. Marquez le coup, faites vous plaisir à vous-même : une après-midi shopping, un bon resto, ou tout simplement faites pendant une soirée que des choses qui vous plaisent.

    4 – Ne voyez plus de problème, mais des opportunités J'aime bien les citations suivantes : « Les problèmes sont des opportunités en vêtement de travail » de Henry H. kaiser et « Chaque problème comporte ses propres possibilités de résolutions ». Ne pensez pas en termes de problèmes, mais en termes de résolutions. Cela change tout.

    5 – Soyez vraie Prenez des décisions en respect avec vous avec vos valeurs personnelles. Affirmez-vous chaque fois lorsque le comportement de quelqu'un vous irrite et va dans le non-respect de vous même ou tout simplement si vous ressentez le besoin d'exprimer votre point de vue.

    6 – Trouvez votre passion. Trouvez sa passion et en vivre peut transformer votre vie. C'est votre passion qui va vous permettre de vous épanouir pleinement dans la vie. Elle permet de cultiver une haute estime de soi.« Choisissez un travail que vous aimez et vous n'aurez pas à travailler un seul jour de votre vie ». Confucius. Et si vous n'avez pas la possibilité de faire de votre travail votre passion, essayez de l'inclure dans votre vie le plus souvent possible pour vous épanouir.

    7 – Pratiquez la relaxation La relaxation permet de se libérer de toutes les tensions accumulées par le corps et amène la paix et le calme intérieurs. Les bienfaits pour la santé et l'équilibre nerveux ne sont plus à prouver. Choisissez une méthode de relaxation que vous pourrez faire plusieurs fois par semaine pour maintenir un état de bien-être en vous.

    8 – Prenez soin de vous Prendre soin de soi c'est apprendre à se respecter, prenez soin de votre corps, touchez-le, caressez-le sous la douche, cajolez-le, il en a besoin, notre corps est le véhicule de notre âme. Faite du sport, dansez, courir, marchez etc.. Prenez soin de votre corps comme ci c'était votre enfant. Faite attention à lui..

    « Magnifique métaphore :) L'enfant en nous »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Eldorado
    Jeudi 28 Mai 2015 à 15:46

    Coucou GRAZIELLA  Je découvre ton blog  qui est bien fait et la le sujet qui fâche l'estime de soi  pas facile de croire en soi  de s'aimer   c'est encore plus compliqué en vieillissant enfin  je vais bien 

    Merci et  bonne continuation   BISE  YVONNE

    2
    Vendredi 29 Mai 2015 à 12:53

    Coucou, ma chère Yvonne, merci d'avoir parcouru mon blog :Oui la confiance en soi n'est pas facile à acquérir, on l'acquiert dans la petite enfance, avec l'amour de soi, et l'affirmation de soi, mais bonne nouvelle, on peut toujours avec de l'entraînement et un suivi thérapeutique l'acquérir en étant adulte qu'elle que soit l'âge que l'on a :) je te fais de gros bisous à bientôt

    3
    Angie
    Mercredi 3 Juin 2015 à 15:13

    Ceci est vraiment très intéressant, ça nous permet de nous protéger et de réaliser des choses qu'on pensais jusque la impossible! Je suis tout a fais d'accord avec un suivis et de l'entrainement tout est possible.  Merci pour ces articles 

    Angie

    4
    Mercredi 3 Juin 2015 à 19:45

    Avec plaisir, pensez tous, à prendre soin de vous, d'être tolérant face à vos erreurs (même si je ne qualifie pas ça d'erreurs, mais d'expériences), de croire en vous, en vos capacités.. Et surtout de vous aimer d'être une bonne mère et un bon père pour vous-même... Car, ne l'oublions pas au fond de nous tous, ce loge, un petit enfant... coolyes

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :